Accueil > Sétif profond

Une école attaquée par… des singes !

jeudi 19 octobre 2006

L’école des beaux-arts de Sétif, créée il y a une année et située près de la Maison de la culture à l’intérieur du parc d’attractions, a été le théâtre d’un fait insolite.
Il était 9 heures, lorsque la dénommée G. I., âgée de 20 et étudiante dans cette école, se rend à son cours. À quelques mètres de l’établissement, elle fut attaquée sauvagement par 4 singes évadés de la ménagerie appartenant à un privé et se trouvant à une centaine de mètres de là. La victime a été mordue à l’oreille gauche et a subi plusieurs griffures au visage, au cou et à la main gauche, et ce dans une panique totale. Elle n’a dû son salut qu’à la présence de citoyens et d’un employé de la Maison de la culture qui l’ont délivrée de ces “forcenés”. Ensuite elle a été évacuée au CHU par les éléments de la Protection civile, où elle a reçu les soins appropriés. Les quatre primates ont par la suite investi l’école, semant la panique parmi les étudiantes, durant deux heures, agressant encore une femme de ménage.
L’établissement a été évacué et les “fauteurs de troubles” n’ont été neutralisés que des heures plus tard par le propriétaire et son équipe, secondés par les policiers du sixième arrondissement.

Farid B. Liberté

Derniers articles