Accueil > Sétif profond

La distribution de l’eau potable

dimanche 22 octobre 2006

La distribution de l’eau potable qui a été, des décades durant, un important casse-tête chinois aussi bien pour les gestionnaires des ressources hydriques que pour de nombreux coins des Hauts-Plateaux sétifiens, s’améliore au fil du temps.

La distribution de l’eau potable qui a été, des décades durant, un important casse-tête chinois aussi bien pour les gestionnaires des ressources hydriques que pour de nombreux coins des Hauts-Plateaux sétifiens, s’améliore au fil du temps. Les différents programmes lancés et qui ont mobilisé de grosses enveloppes voient, au grand bonheur des consommateurs, désormais le jour. Ainsi, jeudi dernier, un forage des 1006 logements, d’une capacité de 25 l/s alimentant les quartiers populeux de Khadra, Rassidor et Ouled Brahem a été mis en service. Un autre d’un débit de 13 l/s devant étancher la soif d’El Hachichia, Khalfoun et l’aéroport a été lui aussi livré par l’Algérienne des eaux (ADE) ayant le même jour inauguré le centre de Aïn Arnat gérant quatre communes (Aïn Abassa, Aïn Arnat, Mezloug et El Ouricia). Sur la lancée, l’ADE, ayant réceptionné un nouveau matériel (quatre camions citernes, un rétrochargeur, un camion, deux véhicules tout-terrains, un autre véhicule double cabine et 10 mobylettes) à dispatcher sur les différentes structures, a tenu à marquer la nuit du 27e jour de Ramadhan. La circonstance a été marquée par la circoncision de 12 enfants d’agents et la remise de cadeaux à 32 orphelins de travailleurs décédés en activité.

L. B.

El Watan


Derniers articles