Accueil > Sports

ES SÉTIF : BAYEMI LIBÉRÉ OFFICIELLEMENT

mardi 31 octobre 2006

Dernière recrue de l’Entente de Sétif à l’intersaison, Eric Bayemi sera donc le premier joueur à avoir quitté le club phare des Hauts-Plateaux en prévision du mercato.
C’est en tout cas ce que nous avons appris d’une source digne de foi qui ajoute que la direction du club s’est réunie avant-hier pour la résiliation du contrat du joueur en question. Le Camerounais, ne s’étant pas imposé, s’est vu donc logiquement libéré. Il faut savoir que le retour de Mehdi Defnoun à la compétition et la rude concurrence que lui imposent les autres joueurs évoluant au niveau de la charnière centrale, à l’instar de Maïza, de Benchadi, de Lahlouh et de Henni, y sont pour quelque chose. Par ailleurs, après avoir bénéficié d’un jour de repos, les partenaires de Samir Hadjaoui ont repris le chemin des entraînements, dimanche en fin d’après-midi, avec en point de mire le match de jeudi prochain à Oran face au MCO entrant dans le cadre de la mise à jour du calendrier.
Un rendez-vous que les Sétifiens comptent bien négocier et réussir un nouveau succès en terre d’El Bahia, après avoir disposé il y a quelques semaines de l’ASMO.
Mis à part Hadj Aïssa, ménagé en raison d’une légère blessure au niveau du genou, et Salim Lahlouh pas encore rétabli, tous les autres joueurs ont répondu présents. C’est le cas également d’Issaâd Bourahli. Absent face à El Merrikh et contre l’OMR vendredi dernier, le renard des surfaces reprendra vraisemblablement sa place au niveau de l’avant-garde, d’autant plus qu’il se sent de mieux en mieux. “Oui, ça va mieux. Je pense avoir récupéré mes moyens. Je souhaite incha Allah être présent avec mes camarades pour le déplacement d’Oran”, nous dit-il d’emblée. Et d’ajouter : “On reste sur un amer match nul at home. On devra donc faire de notre mieux pour revenir avec un résultat probant et se racheter auprès de notre cher public. Il est vrai que nous allons avoir en face une équipe du MCO, actuellement en mauvaise posture, qui fera le maximum pour glaner le gain du match. Ceci dit, nous n’allons pas effectuer le voyage à Oran en victime expiatoire”, ajoute le buteur ententiste, lequel, faut-il le rappeler, a laissé un grand vide lors de la dernière sortie face aux Olympiens.
Il est à noter que le leader sera appelé, après cette confrontation, à faire deux autres déplacements de suite, respectivement face au WAT et au Nasria.

F.R.
Liberté


Derniers articles