Accueil > Sétif profond

Mouvements et limogeages

dimanche 26 novembre 2006

De nombreux secteurs ont changé ces derniers temps de main. La sûreté de wilaya est désormais dirigée par l’ex-adjoint Amar Chouder ayant fait ses preuves sur le terrain.

La promotion de ce cadre a été bien accueillie par les fonctionnaires de la police. Annoncé quasi partant, le directeur de l’éducation Bezala Abdelaziz, en fonction depuis à peine six mois, a été maintenu à son poste, jeudi dernier par fax. La venue du directeur de Skikda, M. Ghanem, n’est donc pas d’actualité. Le directeur de la maternité, l’hôpital mère et enfant du CHU de Sétif, n’ayant ni le pouvoir ni les moyens pour faire marcher son unité qui fonctionne sans gynécologue, a été dernièrement « remercié ». Ce limogeage n’a pas été du goût d’une bonne partie du personnel qui considère que les initiateurs de la décision se trompent de cible : « N’étant pas ordonnateur, le directeur est en quoi responsable du marasme dans lequel patauge cette structure ? La maternité a besoin d’une prise en charge en lieu et place d’un futile et inutile mouvement de responsables aux mains ligotées », dira un agent de l’établissement.

K. B. El Watan


Derniers articles