Accueil > Sétif profond

Enfin un lycée à Mezloug !

mardi 28 novembre 2006

La commune de Mezloug, l’une des plus anciennes de la daïra de Sétif, à 15 kilomètres au sud du chef-lieu, compte près de 15 000 habitants. Traversée par la RN 77 qui mène vers Aïn Azel, Aïn Oulmène et Batna, cette commune à vocation agricole a connu, ces dernières années, un exode rural massif, vu sa proximité de la ville de Sétif. Sa population, y compris scolarisée, ne cesse de croître. À ce titre, les lycéens sont contraints de se déplacer à Sétif quotidiennement vers les différents établissements de la ville, avec tous les aléas liés au problème du transport. Pour mettre fin à leur calvaire, un lycée de 600 places pédagogiques et une bibliothèque sont en cours de réalisation. Ils seront opérationnels dès la prochaine rentrée scolaire. Cette opération coûtera près de 12 milliards de centimes. Mezloug bénéficiera également d’un centre de formation professionnelle et d’un autre de soins dans la localité d’El Hachichia. Cette dernière, qui enregistre un déficit en matière d’AEP, a bénéficié d’une enveloppe financière de 800 millions de centimes pour la réalisation d’un forage qui devra lui assurer l’autosuffisance de ce précieux liquide.

Farid Benabid, Liberté


Derniers articles