Accueil > Sports

L’USM Sétif maintient le cap

dimanche 3 décembre 2006

La quatorzième journée, qui s’est achevée par cinq victoires et trois nuls, a été marquée par la démission des entraîneurs du Chabab de Mila et celui de l’USM Aïn Beïda, alors que Bougherara est revenu à la barre technique de Aïn M’lila.

En s’imposant avec l’art et la manière contre le CB Mila, les « Grenats » de Sétif ont scellé le sort du match en cinq minutes par une large victoire de 3 à 0, oeuvre de Hedjila et de Saâdi. Grâce à ce succès, les Sétifiens, à une journée de la fin de l’aller et avec deux longueurs d’avance sur leurs poursuivants, sont tout près de décrocher le titre symbolique de champion de l’aller. De son côté, l’USMAB, bien que privée de son coach Saïd Belaribi, s’est ressaisie en infligeant une sévère correction aux gars de la cité minière, alors que le HBCL s’est contenté d’un petit but face à l’ES Guelma qui se morfond dans les profondeurs du classement. La venue de Mustapha Kouici a fait beaucoup de bien aux gars de Tébessa qui ont retrouvé la joie de jouer, comme en témoigne la précieuse victoire acquise contre les M’lilis. Merouana, en pleine ascension, talonne désormais de près le trio de tête, après avoir engrangé les trois points grâce à un exploit individuel de son buteur Messadia.

Les autres rencontres JSD - NCM, WRBM - CRBEM et OEO - JSMS n’auront pas connu de vainqueur, ce qui n’arrange aucunement les affaires des formations menacées par le spectre de la relégation.

Djamel Azzag
Le Quotidien d’Oran


Derniers articles