Accueil > Sétif profond

Vols dans les mosquées à Sétif

dimanche 10 décembre 2006

Les vols et les agressions deviennent nombreux dans les mosquées sétifiennes. Les fidèles, qui viennent accomplir leurs prières, se plaignent de la recrudescence de ce phénomène.
Les gens ne sont pas sûrs de retrouver leurs chaussures à la sortie, certains ont été attaqués dans les douches et les lieux d’ablutions. « On passe son temps à penser à ses chaussures. La peur de rentrer pieds nus nous taraude. On ne peut pas se concentrer dans sa prière ». « C’est inconcevable ! Penser à voler dans un lieu de prières, il faut le faire ! », se plaignent des habitués de la mosquée. Les voleurs, eux, sont la plupart du temps des jeunes dans le besoin, des drogués et parfois de jeunes adolescents
qui ont envie d’une belle paire de chaussures. Ces dernières sont bradées au souk ou aux arcades. Un quadragénaire nous confie : « On a pris un jour, sur le fait, un voleur de chaussures, il était complètement saoul ! » Un autre raconte : « Un cambiste des arcades a été agressé dans les toilettes de la mosquée. Les agresseurs ont éteint la lumière et lui sont tombés dessus… » Les fidèles lorsqu’ils tombent sur l’un de ses voleurs lui font passer un mauvais quart d’heure, ils le rouent de coups et lui font passer l’envie de recommencer.

N. L. El Watan


Derniers articles