Accueil > Sétif profond

Commune Ain Roua à Sétif : Le gaz de ville pour 16 000 foyers

mardi 12 décembre 2006

La commune de Aïn Roua (14 000 habitants) située à 30 kilomètres au nord- ouest du chef-lieu de la wilaya et qui fait partie de la daïra de Bougaâ (65 000 habitants, 231,42 km), a été raccordée, hier, au réseau de distribution du gaz naturel. Ainsi, le calvaire est fini pour les 16 000 foyers de cette région connue pour ses hivers rigoureux.
Jusqu’à hier, les habitants utilisaient comme combustible le gaz butane et le gasoil, ce qui est contraignant et onéreux à la fois. Parfois, les petites bourses utilisent le bois des forêts limitrophes pour se chauffer.
La commune d’El Hadza, distante d’une quinzaine de kilomètres au nord de la ville de Sétif a, elle aussi, bénéficié du raccordement au réseau de distribution de ce précieux combustible. Les ingénieurs de la Sonelgaz procèdent aux derniers essais avant de lâcher définitivement le précieux produit. Le coût de cette opération est de 20 milliards de centimes.
Le programme du réseau de raccordement au gaz naturel concerne toutes les daïras du nord de la wilaya, à savoir Maouklène, Beni Ourtilène, Bouandass, d’ici la fin de l’année 2009. Ce sera un des vecteurs du désenclavement.

Farid Benabid, Liberté

Derniers articles