Accueil > Sétif profond

Aides et prêts du FNPOS : Les bénéficiaires de Sétif attendent toujours

jeudi 14 décembre 2006

Contrairement à l’esprit même des lois et directives régissant le Fonds national de péréquation des œuvres sociales (FNPOS) et aux modalités d’attribution des prêts et aides au logement destinés aux salariés, les choses piétinent à Sétif.
Plus de 350 bénéficiaires, dont les dossiers ont été passés au peigne fin par la commission de wilaya, attendent toujours les décisions de la commission centrale ad hoc chargée d’étudier les recours et arrêter les listes définitives des heureux bénéficiaires. En effet, selon les guides du FNPOS, la commission centrale devait examiner les recours et arrêter la liste définitive des bénéficiaires au plus tard dix jours après la date limite de réception des recours. “Cela fait plus de quatre mois que les listes ont été affichées au niveau de l’antenne de Sétif et nous attendons toujours les décisions et le versement du montant octroyé par le fonds, nous ne comprenons pas les causes de ce retard”, nous a affirmé Kamel dont le nom figure sur la liste de la commission de wilaya. Pour connaître l’autre son de cloche, nous avons contacté le directeur de l’antenne régionale (DAR) de Sétif qui a reconnu que l’étude des recours et l’élaboration de la liste finale a pris beaucoup plus de temps qu’il n’en fallait.“Je pense que ce retard est dû au changement à la tête du fonds, la commission nationale est souveraine et nous ne pouvons pas intervenir”, nous a déclaré M. Chikhi, directeur de l’antenne, qui n’a pas écarté que ce retard sera rattrapé et que les aides seront débloquées avant la fin de l’année en cours.
Par ailleurs, l’étude des dossiers des postulants pour l’acquisition de logements FNPOS, dont la construction a été achevée depuis plusieurs années, connaît beaucoup de retard et les postulants, des centaines de salariés, voire des milliers, sont las d’attendre. L’affichage de ladite liste est à chaque fois reporté.

Faouzi Senoussaoui, Liberté


Derniers articles