Accueil > Sétif profond

Histoire de... F2

lundi 24 avril 2006

Des habitants de 5 blocs des 400 Logements, implantés à la cité El Hidab, reviennent une fois de plus à la charge. Ils remettent sur le tapis la question des F2 où s’entassent des familles nombreuses. Sollicité, l’ex-wali n’a pas donné suite, d’autant que le bâtiment n’a pas été son cheval de bataille, faut-il le rappeler. La transformation des blocs de F3 en trois F2 a mis certains bénéficiaires dans la gêne, notamment les occupants des logements, situés au centre, dépourvus d’aération. Ce problème a poussé les gens à se désister et à déserter complètement ces « quarts » de logements, convoités par les voisins, à la quête d’un F3. Pour obtenir gain de cause, les occupants des lieux viennent de saisir le chef de l’exécutif qui est, nous dit-on, au fait d’un problème qui empoisonne la vie à des familles à l’étroit

Kamel Beniaiche

Derniers articles