Accueil > Sports

NA Hussein Dey-ES Sétif et MC Alger-OM Ruisseau : attention à la marche !

mercredi 20 décembre 2006

Champions d’hiver bien avant terme et leaders tranquilles, les Sétifiens viennent à Alger pour confirmer un statut de n°1 transcendant les frontières
Deux rencontres retiennent l’attention du fait qu’elles opposent des formations de calibres différents, mais qui ont la même ambition, celle de faire le meilleur chemin en championnat. A ce sujet, le coach de l’OM Ruisseau, Youcef Farhi, explique : « Nous connaissons bien les Mouloudéens et nous jouerons le match à fond. Je ne vous cache pas que le fait de jouer contre le MCA est motivant. Je crains seulement l’état du terrain le jour du match surtout si la pluie continue à tomber. La pelouse sera lourde, boueuse et il nous sera difficile de manier le ballon. Ce ne sera pas le cas du Mouloudia qui est habitué à ce stade. Nous devons aussi garder un œil sur l’arbitre. J’ajouterai que nous évoluerons loin de toute pression et que notre objectif est les trois points. » En parlant d’arbitre justement, nous apprenons que le referee qui a officié le match ASO-OMR a été suspendu pour une année. Les Olympiens seront privés de Khelidi, blessé, et de Faradji, suspendu jusqu’à comparution devant le conseil de discipline le 24 décembre. Dans le camp mouloudéen, on reconnaît la difficulté de la tâche qui attend leur équipe : « L’OMR n’a pas réussi de bonnes performances ces dernières semaines, surtout face au WAT et au NAHD. L’OMR reste une équipe respectable au sein de laquelle de talentueux joueurs évoluent. Notre objectif est désormais de toujours gagner et nous n’avons d’autre choix que la victoire face aux Olympiens. » Le MCA battu par les Sétifiens lors du match de mise à jour, n’a jamais paru en mesure de revenir au score, tant il y avait de l’imprécision dans le dernier geste. Les hommes de Fabbro tenteront de se racheter aujourd’hui face à leur voisin de Ruisseau. Ils seront privés des services de l’impressionnant Coulibaly suspendu pour cumul de « biscottes » et de Hadj Bougueche, l’homme le plus en forme du moment. Le NAHD a peut-être l’avantage de jouer à domicile mais son adversaire n’est pas le dernier venu. Il n’y a, certes, pas de logique en football, mais les Nasraouis devront lutter pour mettre un terme à la marche triomphale des Aigles des Hauts Plateaux. L’ESS est mieux armé que le Nasr mais rien n’est joué d’avance.
Cependant, si les « Sang et Or » ont perdu des points en championnat face à des équipes qu’ils ont nettement dominées, rien ne prouve qu’ils ne jetteront pas tout leur poids dans la rencontre d’aujourd’hui pour gagner d’autres échelons au classement. L’équipe de Rachid Belhout dispose d’un meilleur effectif, un des plus rompus à la compétition et des plus expérimentés pour jouer sur tous les fronts et les Nahdistes auront surtout l’esprit à plier le leader du championnat et l’épouvantail en Ligue arabe des champions.
Ce détail pourrait faire la différence. L’Aigle noir devra également prendre son déplacement à Alger au sérieux. Les protégés de Ahmed Aït El Hocine ont eu le mérite de battre de solides formations et sont déterminés à récidiver. Cependant les Noir et Blanc devront mettre leur métier dans la balance pour éviter une seconde défaite.

M. G.

La Tribune 21 Décembre 2006


Derniers articles