Accueil > Sétif profond

Verbalisés pour avoir planté des fleurs

samedi 23 décembre 2006

Un citoyen, de la cité des 500 Logements, dans la partie nord de Sétif, est intervenu, ce vendredi, sur les ondes de Radio El Hidhab, lors de l’émission « Votre point de vue », pour apprendre aux auditeurs que ses voisins et lui, de la cage A 10, ont été verbalisés pour avoir... planté des fleurs juste à l’entrée de leur immeuble. Pour avoir osé créer un semblant d’espace vert, sans autorisation, chaque locataire eut droit à une amende de 800DA, alors que certains habitants de ladite cité, par manque de civisme, n’hésitent pas à jeter leur poubelle par leur fenêtre, pour éviter de se déplacer, surtout par un froid pareil, pour la déposer là où il le faut. Qui doit, en fait, être pénalisé ? Celui qui salit son environnement ou celui qui l’embellit en y plantant des rosiers ? A méditer.

El Watan


Derniers articles