Accueil > Sétif profond

El-Eulma : A quand la régularisationn des 250 logements LSP ?

jeudi 27 avril 2006

A qui la faute ? L’APC campe sur ses positions, le promoteur justifie ses démarches et les acquéreurs des 250 logements participatifs se trouvent pris entre le marteau et l’enclume. Malgré moults revendications des acquéreurs à propos de la régularisation de ces 250 logements situés à El-Eulma, il semble que l’épilogue ne connaîtra pas sa fin de sitôt.
Prévue pour fin 2004 où les acquéreurs recevront leur chèque, un problème d’ordre relationnel a surgi entre l’APC et le promoteur au sujet du projet et de la prise en charge financière et matérielle du réseau d’AEP destiné à alimenter ces 250 logements. Le promoteur, de son côté, tend à justifier les inconvénients qui en découlent et dont bénéficieront gratuitement les riverains résidants aux alentours ainsi qu’une cité de construction illicite, mitoyenne à la source, et située à quelques mètres des 250 logements. Ce branchement aux profit des acquéreurs permettra aux riverains de bénéficier de ce projet d’AEP. De son côté, selon certaines sources, l’APC concernée affirme que de tous les équipements d’accompagnement, seront installés et une enveloppe de 10 millions de dinars a été dégagée pour les VRD, mais que concernant le réseau d’AEP, la réalisation de ce projet, d’un montant de 6 millions de dinars, incombe au promoteur qui avait donné son accord pour la prise en charge des travaux.

La Nouvelle République

Derniers articles