Accueil > Sports

ES Sétif : Le onze en regroupement

dimanche 21 janvier 2007

La défaite de Béjaïa a semé le doute au sein de la grande famille de l’Entente qui enregistre ainsi sa septième contre-performance d’affilée. En sept rencontres (toutes compétitions confondues), le onze sétifien n’a gagné aucun match. Son attaque n’ayant inscrit qu’un but à Blida est restée muette. Les fans qui grondent s’impatientent, demandent des changements et des solutions à la mauvaise passe que traverse actuellement le club qui ne manque pourtant ni de moyens ni de potentialités. Le staff technique, Belhout, est le premier visé. Son avenir à la barre technique est désormais tributaire des résultats. Sur le sujet, les spéculations vont bon train. L’on parle même de contacts entrepris avec des coachs devant remplacer le technicien sus-nommé : « Pour tirer certaines choses au clair, le comité directeur s’est réuni à deux reprises (vendredi et samedi). Pour l’heure, le limogeage du coach n’est pas d’actualité. Une reconfiguration du staff n’est pas à écarter », dira Serrar, le boss du club, et pour lequel la reconfiguration veut dire plus de prérogatives à Toufik Rouabah, un préparateur physique bardé de diplômes délivrés par la FFF. L’entraîneur en chef, qui a été entendu hier, va-t-il accepter ce « réaménagement » qui s’imposait ? D’autant que ses derniers choix techniques ne faisaient pas l’unanimité. Contacté par nos soins, Belhout demeure confiant : « Après le pain blanc, l’équipe qui consomme actuellement son pain noir a besoin du soutien de ses véritables fans. Cette semaine nous permettra sans nul doute de repartir du bon pied », dira Belhout qui ne s’est pas montré inquiet pour son avenir. Pour mieux préparer les futures échéances et éloigner le groupe de la pression des fans, le collectif ententiste rentrera dès aujourd’hui en regroupement à El Eulma où un travail de régénération, de récupération et technico- tactique les attend jusqu’à la veille du match face au CRB.

Kamel Beniaïche, El Watan


Derniers articles