Accueil > Sports

L’affiche : USMA - ESS, Soustara veut sa revanche

jeudi 1er février 2007

Choc n Le stade Omar-Hamadi abrite, ce jeudi, un match explosif entre la formation de Soustara et son homologue de Aïn El-Fouara.

Deux titans de l’élite donc se donnent rendez-vous demain pour de chaudes explications. L’USMA, seconde au classement, aura la possibilité de surclasser son adversaire du jour en remportant la victoire. Les Rouge et Noir qui crachent le feu depuis plusieurs semaines ont enregistré une remontée spectaculaire qui les propulse parmi le peloton de tête. Auréolée de son succès en Ligue des champions d’Afrique face au représentant du Niger, l’ASFnis (3-1), la bande à Lobello veut confirmer, une nouvelle fois, son ascension et sa détermination à poursuivre sa belle série.
L’adversaire n’est que le coleader, l’ESS, qui a pourtant dominé presque toute la phase aller de la tête et des épaules. Les gars de Soustara, qui n’ont pas pris part aux 32es de finale de la Coupe d’Algérie disputés lundi, bénéficient de deux journées de récupération par rapport aux Sétifiens. Un détail qui a son importance dans pareille situation sachant que la programmation démentielle de l’Aigle noir a éreinté à plus d’un titre Bourahli et ses coéquipiers. Ces derniers connaissent actuellement une véritable traversée du désert qui a eu raison de l’entraîneur Rachid Belhout limogé juste après la défaite face au CRB à Sétif (0-1).
Les dirigeants de l’Entente ont jeté leur dévolu sur l’ex-sélectionneur national Rabah Saâdane. Ce qui démontre que les gars des Hauts-Plateaux ne veulent, en aucun cas, lâcher prise, même si la mission de leur équipe ne sera guère une sinécure face aux Usmistes.

Les Maïza, Keïta, Hadj Aïssa et Bourahli devront, impérativement, sortir le grand jeu pour espérer sortir indemnes de Bologhine. Le potentiel existe, certes et l’expérience aussi, les Noir et Blanc se présenteront diminués quelque peu psychologiquement en raison du malaise qui a secoué leur maison ces derniers temps. Un moral retapé, un tant soit peu, par une qualification dans l’épreuve populaire face au CRB Ben Badis (5-2). Le rendez-vous USMA-ESS s’annonce des plus palpitants vu l’enjeu qui le caractérise. En effet, si la formation de Sidi El-Khier perd, elle pourra dire au revoir au fauteuil au profit de l’USMA sans compter l’issue de la rencontre qui opposera l’autre coleader, la JSMB au MCA à Béjaïa.
Même l’ASO Chlef, qui compte un match en retard face à l’USMB à Blida, pourrait rejoindre l’ESS en cas de victoire et pourquoi pas la devancer, si jamais la bande à Amrani ne revient pas bredouille d’Oran, ce jeudi face à l’ASMO. C’est dire que les camarades de Raho ont le dos au mur et sont de ce fait condamnés à ne pas perdre face à Dziri et consorts d’autant qu’un revers compliquera davantage les affaires des Sétifiens dont les supporters ne toléreront pas un autre faux pas.

Pour tenter de se défaire de l’Aigle noir, Lobello devra, à coup sûr, compter sur la même composante, qui a joué samedi face à l’AS Fnis, soit Zemmamouche dans les buts et Besseghir, Metref, Aribi et Hamdoud qui constitueront le rideau défensif. Le duo Ghazi-Boucherit pour la récupération et la paire Dziri-Ammour dans l’animation du jeu alors que Doucouré et Hanitser feront en sorte de conclure les assauts de leur équipe. Dans le camp opposé, l’ESS se présentera, sauf remaniement de dernière minute, avec le onze suivant : Hadjaoui, Raho, Yekhlef, Benchadi, Maïza, Benchaïra, Keïta, Lemmouchia, Hadj Aïssa, Adeco Remy, Bourahli. L’Entente, elle aussi, et vu sa composante, pourrait évoluer avec le même dispositif que son adversaire. Ce sera certainement un match très tactique où l’aspect psychologique pèsera de tout son poids sur les deux équipes.

Un match à six points à ne pas rater surtout que l’USMA, tout comme l’ESS, convoite la pole position qui permettra d’entrevoir la suite du parcours dans la sérénité.

Info-Soir


Derniers articles