Accueil > Sétif profond

El Eulma : Un centre-ville dans tous ses états

dimanche 4 février 2007

Les résidants et commerçants du centre-ville souffrent le martyre devant l’état des rues qui n’en finit pas de se dégrader.

Plusieurs axes et trottoirs ont été défoncés à cause des travaux interminables d’assainissement et d’AEP. Les nombreux véhicules subissent ces aléas, et ces peines quotidiennes qui se passent de tout commentaire. L’opération de mise en place du réseau d’assainissement qui s’éternise, font remarquer les riverains, a transformé le centre-ville en un véritable champ de bataille. La rue de la Révolution, l’artère la plus ancienne d’El Eulma, reliant la poste centrale à la cité Douar Souk, où s’effectuent les travaux de rénovation du réseau d’AEP, risque de connaître et longtemps le même sort. Les nombreux conducteurs cachent mal leur désolation face aux difficultés qu’ils éprouvent à cet endroit truffé de monticules de gravats et de mares d’eaux usées. L’impatience est partagée également par tous les commerçants qui s’interrogent sur la durée des travaux et la gêne qui en découle. Quoi qu’il en soit, et en cette période de sécheresse persistante, ce sont les poussières que les commerçants du voisinage redoutent le plus et s’il pleut, c’est la gadoue qui se met de la partie.

B. Razik
El Watan

Derniers articles