Accueil > Sétif profond

Bougaa : Un monde fou devant l’ALEM

dimanche 18 février 2007

L’agence locale d’emploi de Bougaâ voit quotidiennement une chaîne interminable se former à ses portes. Des centaines de jeunes chômeurs viennent, dès les premières heures de la journée, s’agglutiner pour s’inscrire et décrocher la fameuse « carte bleue ». « Cela fait plus d’un mois qu’on est en contact direct avec l’agence. Moi, personnellement, je n’ai pas pu m’inscrire à cause de la grande masse qui vient chaque jour. Les jeunes sont ici de bonne heure, d’autres passent la nuit devant le siège de l’agence pour être aux premiers rangs », dira un jeune prétendant à l’emploi. Un autre dira : « C’est la 5e fois que je pointe ici. Tous les jours, il y a une foule et je ne peux avoir une bonne place. Cette fois-ci, je me trouve bien placé car je suis ici depuis 4 h du matin ». La situation perdure depuis l’installation du groupe « Shaolin » le Chinois qui a obtenu l’exploitation des gisements de « Kaf Sammah » et de « Bougdama » de Bougaâ.

El Watan


Derniers articles