Accueil > Sétif profond

Réhabilitation de 20 cités

dimanche 7 mai 2006

Un important programme de réhabilitation du cadre bâti a été engagé par l’Opgi de Sétif. Cette opération, qui a touché plus de 20 cités en 2005 avec un montant de 52 millions de dinars, concernera cette année d’autres cités à Sétif, El Eulma, Aïn Oulmène, Aïn El Kebira, Bougaâ... Pour le premier trimestre de l’année en cours, l’enveloppe dégagée pour ce plan visant l’amélioration du cadre de vie des habitants est estimée à 143 millions de dinars financés à partir des recettes de la “taxe d’habitation”. Les cellules installées pour le suivi de l’opération estiment que cette étape touchera plus de 7 400 habitants dans les cités des 1 014-Logements, Sonatrach, des 13 Logements à Sétif, des 504 à El Eulma ainsi que celles des 200 et 300-Logements à Aïn El Kebira. “Nos cités connaissent des dégradations qui affectent une grande partie du patrimoine bâti et même les cités qui ont moins de 20 ans. Nous devons intervenir et sensibiliser les copropriétaires pour protéger ces constructions et prolonger la durée de vie de nos bâtiments”, nous a affirmé Belgacem Adjrad, directeur de l’Opgi de Sétif. Notons que 360 millions de dinars ont été consacrés à cette opération en 2006. Cependant, la contribution des habitants est nécessaire pour la préservation du cadre de vie dans les cités clochardisées.

Par : Faouzi Senoussaoui, Liberté


Derniers articles