Accueil > Sétif profond

Le vol continue

dimanche 25 février 2007

A Sétif, malgré les avertissements de Djezzy, le flexy service gratuit continue de servir à des commerçants pas honnêtes pour le renflouement de leurs caisses. Ces taxiphones, revendeurs de portables, tabacs et autres persévèrent. Ils font payer à leur clientèle le transfert de crédit qui, on ne le dira jamais assez, est gratuit. Le client est prié, sans la moindre trace d’honnêteté, de débourser 10 DA pour la somme de 100 dinars et s’il réclame, on l’enverra se plaindre à l’opérateur ou ailleurs. Cette façon de faire de commerçants peu honnêtes porte un bon coup à la crédibilité de la société de téléphonie mobile.

Nabil Leulmi, El Watan

Derniers articles