Accueil > Sétif profond

La « ponctualité » d’un ministre

dimanche 7 mai 2006

Le ministre de l’Environnement, Cherif Rahmani, qui devait entamer sa visite hier à 8 h, s’est, le moins qu’on puisse dire, fait désirer à Sétif où il se rend pour la première fois. Après avoir laissé ses hôtes (autorités locales, élus et représentants de la presse) poireauter pendant quatre heures, le représentant de l’Etat devant prendre la ligne Alger-Sétif change en dernière minute son plan de vol. Son avion atterrit en fin de compte à... Constantine. La virée sétifienne consacrée exclusivement à l’inauguration du dispositif d’épuration de gaz et poussière de la cimenterie de Aïn El Kebira, n’a débuté, au grand dam de certains journalistes qui n’ont pas apprécié cette ponctualité à l’algérienne, qu’en début d’après-midi.

El Watan

Derniers articles