Accueil > Sétif profond

Encore un viol à Aïn-Oulmène

mardi 13 mars 2007

La ville de Aïn- Oulmène, distante d’une trentaine de kilomètres à l’est du chef-lieu de wilaya, n’en finit pas de faire parler d’elle dans des affaires touchant aux bonnes mœurs. Ainsi, après le kidnapping suivi d’attentat à la pudeur d’une jeune stagiaire de la formation professionnelle, et la séquestration et le viol d’une jeune dame, c’est au tour d’une autre fille mineure d’être la proie de cinq voyous.

En effet, séduite par les belles paroles du jeune homme qui lui promettait monts et merveilles, une jeune fille, âgée d’une quinzaine d’années, allait tomber sous les griffes de dangereux pervers. Emmenée dans un magasin de vente de cassettes audio, sis à la cité des 300- Logements, la jeune fille sera séquestrée durant trois jours, où elle passera les pires moments de son existence. La malheureuse sera violée par le propriétaire du magasin et quatre de ses comparses. Ni les cris de la jeune fille ni ses supplications ne feront fléchir les cinq obsédés sexuels décidés à assouvir leur instinct bestial. La malheureuse ne devra son salut qu’aux voisins, qui, en entendant la musique assourdissante et les cris de détresse de la fille provenant du magasin, alerteront la police. Ces derniers ont dû défoncer la porte du magasin pour secourir la victime et appréhender les cinq voyous. Présentés devant le procureur de la République, quatre d’entre eux seront écroués. Le dernier, quant à lui, sera placé sous contrôle judiciaire. Les griefs retenus à leur encontre sont attentat à la pudeur, séquestration et coups et blessures volontaires. Notons par ailleurs que les éléments de la Gendarmerie nationale ont découvert, samedi dernier, le cadavre d’une jeune fille sur la route reliant Sétif à la localité de Mezloug. Une enquête a été diligentée par les gendarmes.
Imed Sellami Le Soir

Derniers articles