Accueil > Sétif profond

Aïn Oulmène : Drâa El Miad, une cité sans eau

lundi 2 avril 2007

La cité Drâa El Miad, située à l’entrée nord de la ville de Aïn Oulmène au sud de la wilaya de Sétif, souffre, à l’instar d’autres cités et villages de la daïra, du manque d’eau potable.
Selon le président de l’APC, ce problème constitue un point noir au niveau de sa commune. Les habitants sont toujours approvisionnés un jour sur trois, dans les meilleurs des cas.
L’année passée, la commune a réalisé un forage pour mettre fin au calvaire qu’enduraient les 13 000 habitants de la cité. Cependant, il n’a jamais été exploité. Selon des habitants, qui nous ont contactés, l’eau du forage était salée et contenait beaucoup de nitrate.
Pour pallier ce problème qui perdure, l’APC a programmé la réalisation d’un autre forage, un peu plus loin de la cité, à Boughrara plus exactement.
Les élus locaux souhaitent que ce forage, qui coûtera la bagatelle de 2 milliards de centimes, soit réalisé dans les meilleurs délais pour régler ce problème qui inquiète les habitants contraints de s’approvisionner à l’aide de citernes payées à 7 000 DA/mois.

F. Senoussaoui Liberté

Derniers articles