Accueil > Sétif profond

Aït Nawal Mzada : Commune oubliée

dimanche 8 avril 2007

Située à 81 km au Nord du chef-lieu, Aït Nawal Mzada, qui est une des communes les plus pauvres des Hauts-Plateaux sétifiens, manque de tout. Ses mechtas au relief accidenté ne sont pas mieux loties. L’eau potable manque. Les réseaux d’assainissement font défaut. Les chemins communaux crevassés attendent depuis la nuit des temps une couche de bitume. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, la rudesse de l’hiver qui coupe cette localité du reste du monde, nargue les habitants devant payer au plus fort la bouteille de gaz butane. « L’amélioration du cadre de vie est la préoccupation majeure des habitants qui attendent la réfection des routes, l’eau pour étancher leur soif et l’inscription du gaz naturel, d’autant que la wilaya ne manque pas de moyens financiers », dira un citoyen de cet autre bout … du monde.

El Watan


Derniers articles