Accueil > Sétif profond

Postes et téléphonie à Sétif : L’heure des bilans

mardi 17 avril 2007

Le secteur des télécommunications et de la poste au niveau de la wilaya de Sétif a connu, en 2006, un bond qualitatif et quantitatif réalisé en matière d’amélioration et de développement technologiques des réseaux et des moyens de communication téléphonique, notamment la couverture des 60 communes de la wilaya en système numérique et le développement massif du WLL, surtout en milieu rural.
Nous n’omettrons pas de citer particulièrement les zones du nord enclavées et faisant partie d’un relief accidenté et montagneux, à l’image des Babors, de Beni Ourtilène, de Bouandès, de Maouklène, de Guenzet, etc. Ainsi, il a été enregistré, en 2006, la réception du bureau postal type R1 d’El Eulma et le lancement des travaux de réalisation de 3 bureaux de poste à Sétif-El Hidhab, à Amoucha et aux Babors. Ils seront livrés avant la fin de l’année en cours.
À citer également l’informatisation de 119 bureaux de poste à travers la wilaya, ramenant le taux d’informatisation postale à 90,83%.
Dans le cadre de la modernisation des moyens de paiement, il a été procédé à l’installation de 9 guichets automatiques de billets de banque et de 20 caisses automatiques.

Cette année verra globalement la poursuite des actions de densification postale à travers la wilaya et une meilleure prestation financière tout en poursuivant les opérations de réhabilitation des établissements et l’introduction de l’informatisation.
Selon des sources sûres et confirmées, un opérateur aurait émis le vœu d’installer plus de 150 cabines (publiphones téléphoniques muraux disséminés dans les différents quartiers et places de la ville).

Farid Benabid, Liberté


Derniers articles