Accueil > Sétif profond

« Forfait » des prêts et aides du FNPOS

dimanche 29 avril 2007

Les bénéficiaires des aides et prêts du Fonds national de péréquation des œuvres sociales (FNPOS) sont toujours dans l’expectative.

Plus de 350 bénéficiaires dont les dossiers ont été étudiés, et auxquels la commission de wilaya a donné son aval, attendent depuis plus d’une année de recevoir leur pécule. Les règlements du FNPOS donnent 10 jours après la date limite de dépôt des recours à la commission centrale pour l’examen de ces derniers. Cela fait presque une année que les listes ont été affichées au niveau de l’antenne de Sétif. Nous attendons toujours et les décisions de la commission et le versement des sommes que le Fonds nous a accordés. Aucune explication ne nous a été fournie », expliquent quelques bénéficiaires dont les noms figurent sur les listes de la commission de wilaya. Les responsables de l’antenne régionale auraient expliqué à ces derniers que l’étude des recours aurait pris beaucoup de temps, et ce, à cause des changements survenus à la tête du Fonds, et c’est à la commission nationale de trancher. Les promesses faites à la fin de l’exercice 2006 sont restées lettres mortes. Les aides ne sont toujours pas débloquées et les bénéficiaires n’en finissent pas de s’interroger, et surtout de fulminer. Le retard est aussi de mise dans l’étude des dossiers pour l’acquisition de logements FNPOS, achevés depuis longtemps et les postulants, des centaines, voire des milliers de salariés, se lassent de patienter. L’affichage de la liste est reporté à chaque fois. Nos tentatives de joindre les responsables concernés, n’ayant pas voulu nous recevoir, sont restées sans suite.

N. L.
El Watan

Derniers articles