Accueil > Sétif profond

Draâ Kebila : L’herbe qui tue

dimanche 29 avril 2007

Un drame a endeuillé la commune de Draâ Kebila, située à 65 km au nord du chef-lieu de la wilaya de Sétif. Trois enfants, âgés entre 9 et 12 ans, ayant mangé une herbe, ladath, ont trouvé la mort à la fin de la semaine écoulée. Les trois gamins, qui se promenaient dans les champs pleins d’herbes printanières : horricha, tifafe, telma, halhal et ladath ou chardon à glue qui existe sous deux formes : l’une comestible et sans danger et l’autre ladath iwahid toxique et mortelle. Selon des témoins, les enfants auraient confondu les deux types d’herbe, dont l’une a été à l’origine du décès des deux frères. Le lendemain, le troisième décédera à l’hôpital, où rien n’a pu être fait pour le sauver. A noter que chaque année, plusieurs localités enregistrent des cas d’intoxication causés par l’ingestion d’herbes toxiques…

El Watan

Derniers articles