Accueil > Sétif profond

Maoklane : Le calvaire perdure

dimanche 6 mai 2007

La commune de Maoklane, 55 km au nord du chef-lieu de la wilaya, connaît de longues et fréquentes perturbations en matière d’alimentation en eau potable. Plusieurs dachras, telles Ouled Moussa, Oued el Melha, El Mechta ainsi que Zrour sont sans eau depuis des lustres. Cette situation est devenue, ces derniers temps, intenable. Elle risque d’engendrer une multitude de grands problèmes d’hygiène et de santé aux conséquences imprévisibles. « Malgré le projet de raccordement initié depuis sept ans déjà, nous n’avons pas encore vu couler l’eau de nos robinets, notamment ces deux dernières années », dira un habitant de Oued el Melha. Le village de Lagaguine souffre, à son tour, du manque de ce liquide vital. Ses habitants ont protesté à plusieurs reprises, sans résultat. « Cela fait longtemps que nous réclamons le raccordement à l’AEP, mais en vain, notre seule source d’eau, actuellement, ce sont les fontaines qui ne répondent plus à nos besoins », dira un villageois de Lagaguine.

El Watan


Derniers articles