Accueil > Sétif profond

Les travailleurs de l’hôtel El Hidhab de Sétif en colère

mercredi 9 mai 2007

Le collectif des travailleurs de l’hôtel El Hidhab de la capitale des Hauts-Plateaux, privatisé à la fin de 2005,
n’ont pas touché le moindre centime des 10% du produit
de la cession de l’établissement depuis 16 mois, comme
le prévoit la réglementation. Les salariés, par le biais de
leur section syndicale, fustigent l’entreprise-mère, en
l’occurrence l’EGT-EST Constantine.

La SGP /Gestour n’est pas, selon les réclamants, exempte
de tout reproche. D’autant que les démarches entreprises
en direction des institutions précitées sont restées,
disent-ils, sans suite. Pour mettre un terme à ce
problème, le collectif sollicite l’intervention des pouvoirs.

El Watan


Derniers articles