Accueil > Sétif profond

Bougaâ : Poste hors normes

dimanche 27 mai 2007

Le bureau de poste de la commune de Bougaâ ne répond plus aux besoins de ses usagers. Le manque de personnel et l’exiguïté des locaux ne permettent pas de prendre en charge convenablement ces derniers. « C’est malheureux, chaque jour, une chaîne interminable se forme devant les guichets de paiement. Ça fait trois heures que je poireaute pour toucher ma pension de retraite », dira un vieux. « C’est navrant. Je me trouve ici depuis les premières heures, mais je n’ai pas pu avoir mon argent. Un monde fou et deux agents devant les micros, d’un côté, et les pannes perpétuelles, de l’autre », dira un deuxième. La tutelle a procédé dernièrement à des aménagements du siège situé au centre-ville pour améliorer les prestations, mais le problème perdure et la salle n’arrive pas à contenir tout le monde. Signalons que Bougaâ a bénéficié d’une autre agence à la cité des 250 Logements depuis des années, mais les travaux n’ont pas démarré pour des raisons qu’on ignore. En attendant, le renforcement du bureau en personnel et en micros et son élargissement, les citoyens demeurent les éternels dindons de la farce.

El Watan


Derniers articles