Accueil > Sétif profond

Bousselam : l’ école… tamis

dimanche 10 juin 2007

L’école primaire des frères Taleb de Bousselam, chef-lieu de la commune situé à 70 km au nord de Sétif, est depuis des années en ruine. D’après des enseignants, ce groupe scolaire est hors normes : « On vit le calvaire. L’hiver dernier, les cours n’ont pas connu un déroulement normal. Les plafonds transformés par les averses en tamis en sont la cause », dira un enseignant qui attend, à l’instar de ses collègues et des parents des potaches, une réaction des responsables interpellés pour retaper l’école et permettre aux enfants d’aborder la prochaine année dans de meilleures conditions.

El Watan


Derniers articles