Accueil > Sétif profond

Le moins de déplacements possibles

dimanche 10 juin 2007

Suite aux rumeurs de mutations forcées dans le corps de l’éducation et surtout dans le secondaire, il paraît, selon des sources bien informées et proches de la direction de l’éducation de la wilaya de Sétif, que ce mouvement sera réduit au strict minimum. Il a été instruit de maintenir à leurs postes, suivant les possibilités, le maximum d’enseignants. Beaucoup d’enseignants appréhendent la rentrée scolaire de septembre 2007, surtout après les rumeurs qui ont commencé à circuler sur la mutation des enseignants en surnombre, et, en premier, ceux des mathématiques, de la physique et des sciences naturelles. Les professeurs qui étaient sur le départ peuvent pousser un ouf de soulagement.

El Watan


Derniers articles