Accueil > Sétif profond

Station de taxis, dites-vous ?

mercredi 13 juin 2007

Les usagers des taxis de la ligne Sétif-Ain El Kébira ainsi que les taximen se déplacent et travaillent dans d’exécrables conditions. Le terrain faisant office de station, boueux en hiver, et poussiéreux l’été, n’offusque pas les services concernés alors que l’association de défense des consommateurs s’est, depuis un certain temps, inscrite aux abonnés absents. Implantée sur les vestiges des civilisations anciennes, et en face de la cité d’enfance, cette « station » d’un autre genre, se trouvant pourtant à cinquante mètres du siège de la municipalité, porte un autre coup de massue à la capitale des Hauts-Plateaux. Hiver comme été, les habitués des lieux sont tancés par les impitoyables conditions climatiques. En attendant une réaction des responsables concernés, le cauchemar des uns et des autres perdure.

El Watan


Derniers articles