Accueil > Sétif profond

L’eau : un jour sur deux

dimanche 24 juin 2007

Si nombre de cités bénies de l’ADE sont alimentées quotidiennement en eau, la cité des 206 (El Maâbouda) n’a la chance de recevoir le précieux liquide qu’un jour sur deux aux aurores. Dès 8 h, les robinets s’assèchent et le relais est pris par les pompes installées par les citoyens. Les habitants s’interrogent sur les raisons de cette discrimination qui fait que leur cité n’est pas approvisionnée comme tous les autres quartiers.

El Watan


Derniers articles