Accueil > Sétif profond

Aïn Roua : Le bon geste des chauffeurs de taxi

jeudi 12 juillet 2007

Après avoir majoré les prix de la place, les chauffeurs de taxi en charge de la ligne Aïn Roua-Sétif décident, une année après, de revoir à la baisse le tarif de la course, au grand bonheur des clients, surpris par une telle démarche faisant exception à une règle n’admettant que la flambée. « La concurrence des bus assurant la liaison au prix de 35 DA la place fait mal aux chauffeurs de taxi, obligés de réduire de 10% les tarifs », dira quelque peu contrarié un professionnel. Comme le malheur des uns fait le bonheur des autres, les clients qui se frottent les mains demandent plus. Signalons que les tarifs des taxis ont connu, en un laps de temps très court, une vertigineuse envolée. De 30 DA, ils ont atteint le seuil des 60 DA.

El Watan

Derniers articles