Accueil > Sports

Mise en demeure pour Hadj Aïssa

jeudi 26 juillet 2007

C’est désormais officiel. Walid Sadi ne fait plus partie du comité directeur de l’Entente de Sétif. En effet, même si rien n’est encore officiel à propos de son retrait définitif, Abdelhakim Serrar a néanmoins confirmé le départ de son ex-manager général.

“Nous avons essayé par tous les moyens de le convaincre de rester et de continuer son travail avec nous, mais il est resté sur sa décision de quitter le club. Walid a fait beaucoup de choses à l’Entente et on le remercie pour cela. On regrette vraiment son départ. On aurait souhaité qu’il reste avec nous et poursuivre ce que nous avons réalisé jusque-là”, nous a déclaré le boss ententiste avant-hier dans la soirée. Il faut dire que le départ de l’un des pourvoyeurs du club champion en titre était attendu dans la mesure où cela fait déjà des mois que le courant ne passe plus entre lui et certains dirigeants.
Par ailleurs, il est sûr qu’avec son départ, le contrat de sponsoring entre l’Entente et le groupe Sadi ne sera pas renouvelé. Pour le remplacer, Hakoum est, nous dit-on, en pourparlers avancés avec l’opérateur de la téléphonie mobile Djezzy avec lequel il compte conclure un contrat d’exclusivité.

D’autres partenaires pourraient aussi lui emboîter le pas, tels Safcer ou encore Anissa Tours. Enfin, nous avons appris d’une source digne de foi que la direction du club a envoyé une mise en demeure à Hadj Aïssa.
Celui-ci ne s’étant pas présenté pour finaliser son nouveau bail n’a plus donné signe de vie depuis quelques jours en dépit du fait qu’il a promis de rejoindre Sétif au courant de cette semaine. Notons que les Ententistes devront être reçus hier à l’hôtel Mercure par les responsables de Djezzy pour une cérémonie en leur honneur suite à leur doublé de la saison écoulée.
Enfin, côté effectif, si Mourad Delhoum a repris le chemin des entraînements avec ses camarades après avoir bénéficié de quelques jours de repos supplémentaires en raison d’une blessure contractée avec l’EN espoirs lors des jeux Africains.

Ce n’est pas le cas de Hadjaoui et du Roumain Bobbi Verdes qui seront normalement de retour ce week-end après avoir rejoint le reste du groupe hier à Alger.

F. R Liberté


Derniers articles