Accueil > Sétif profond

Des trafiquants de documents arrêtés à Sétif

samedi 4 août 2007

Après plus de trois mois de filature, les éléments de la brigade des recherches du groupement de la gendarmerie de Sétif ont mis la main sur un dangereux gang spécialisé dans la falsification de divers documents administratifs et la commercialisation de stupéfiants.

Suite à la perquisition du domicile de T. T., situé dans un quartier populaire de la capitale des Hauts-Plateaux, les gendarmes découvrent 40 kg de kif traité, un pistolet automatique (PA), un Beretta 8 mm, neuf cartouches et un cartable bourré de faux documents administratifs. L’interrogatoire du dealer a permis aux enquêteurs de mettre la main sur le chef de bande ayant des antécédents judiciaires. Le dénommé A. Y., écumant les villes de Sétif et d’El Eulma, est vite arrêté chez lui où les brigadiers ont trouvé 720 millions de centimes représentant certainement la recette de vente d’une partie de la came saisie d’une valeur de plus 3,5 millions de dinars. Après avoir ficelé le dossier, les gendarmes présentent, mercredi 1er août 2007, les inculpés devant le magistrat instructeur près le tribunal de Sétif, qui après avoir reconnu les faits sont placés en détention préventive, il s’agit des deux précités et A. L., leur acolyte. Trois autres mis en cause ont été placés sous contrôle judiciaire.

Kamel Beniaiche El Watan


Derniers articles