Accueil > Economie

2 700 CD gravés saisis

lundi 3 septembre 2007

Les éléments de la police judiciaire de la wilaya de Sétif sont arrivés, à la fin de la semaine dernière, à arrêter deux commerçants répondants aux initiales N. R., 29 ans, et B. I., 31 ans, pour trafic illégal, violation des droits d’auteurs et contrefaçon.
Agissant sur des informations parvenues au service de la police judiciaire concernant un local à usage commercial situé à la rue du 1er-Novembre, près de la gare ferroviaire de Sétif, est utilisé pour la production et la commercialisation de CD contrefaits.
Après avoir obtenu un ordre de perquisition du parquet, les policiers ont procédé à l’arrestation des deux dealers ainsi que la saisie de 32 graveurs, 4 stations, 1 scanner dernière génération, un photocopieur couleur, des CD logiciels, 700 CD emballés sans vignettes de l’ONDA ainsi que 2 000 autres CD au niveau des stations. Le procédé des deux commerçants interpellés est simple, l’un deux B. I. commerçant à El Eulma est gérant d’une maison d’édition, il achète une petite quantité de CD avec vignette de l’Office national des droits d’auteurs pour procéder ensuite à graver de grandes quantités du même CD qui seront destinés à la vente. Selon le représentant civil de l’ONDA, agence de Sétif, le préjudice causé est de 54 millions pour cette quantité saisie. Selon des connaisseurs, les 2 70 CD saisis sont produits en quelques heures.

F. Senoussaoui Liberté


Derniers articles