Accueil > Sétif profond

QUATRE WALIS DEVRAIENT INTEGRER LE GOUVERNEMENT

samedi 10 juin 2006

Que s’est-il réellement passé le 24 mai dernier, lorsque Belkhadem succédait, contre toute attente, à Ahmed Ouyahia à la tête du gouvernement ? Le mystère demeure entier à plus forte raison lorsqu’on sait, à en croire des sources généralement bien informées, qu’il devait y avoir en même temps un remaniement du gouvernement. La preuve, trois walis, celui de Sétif, de Constantine et de Tlemcen, étaient rappelés à Alger. Ils devaient, pour cause, figurer en compagnie du wali d’Alger dans la nouvelle équipe gouvernementale.

Le Soir d’Algérie

Derniers articles