Accueil > Sports

La saison des moissons

mardi 20 juin 2006

En dépit de la faiblesse des moyens et de l’indifférence des pouvoirs publics n’ayant de l’attention que pour le « budgétivore », plusieurs équipes des sports collectifs se sont illustrées cette saison.

La palme d’or revient incontestablement aux seniors de l’Itihad Riadhi Tarbiate Staif (IRTS) qui viennent d’accéder en superdivision (volley-ball). Pour l’exercice prochain, Sétif aura deux représentants, l’ESS et l’ITRS, en D I (Excellence). Les férus de la balle au filet auront droit à de palpitants derbys. Les cadets de l’Etoile (ESS) ont, quant à eux, remporté la coupe d’Algérie qui tourne, depuis 16 ans, le dos aux footeux. Les volleyeurs de l’Etoile de Aïn Oulmène, qui ne sont pas restés en rade, évolueront, quant à eux, en nationale deux. Les handballeurs de l’USMS et de Bougaâ retrouvent, après un brillant parcours, l’élite (nationale I. B). Les résultats des sports, dits « mineurs », méritent non seulement d’être cités, mais aussi les encouragements et une partie des grosses enveloppes financières, réservées le plus souvent au « budgétivore » qui n’a pas atteint les objectifs tracés. Le Chabab Ahly Staïfi (CAS, ex-Nadis), qui vient d’accéder avec des moyens rudimentaires en régionale II, attend lui aussi, le clin d’œil qui tarde à venir...

Beniaiche Kamel El Watan


Derniers articles