Accueil > Quinze enfants blessés à Sétif par les pétards durant les jours de l’Aid

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Les caisses sont vides, mais on continue à importer des pétards. Les familles ont beaucoupe de mal à boucler les fins de mois, mais ils terminent le long cortège du gaspillage ramadanesque par l’achat de pétards....qui partiront en fumée, emportant qui un oeil, qui un doigt. Allez-y comprendre quelque chose ! Et puis que vaut la sécurité d’un enfant, on en fait par douzaine dans ce bled. On dirait une compétition. Ignorance quand tu nous tient !

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot