Samedi  27 Djoumada Thani 1438  -  25 mars 2017
Accueil > Affaire des 63 officines : Un délai de trois mois accordé aux pharmaciens

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération, nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.


Voici le message que vous voulez signaler :

C’est vraiment triste d’arriver à une solution stupide. Fermer 63 officines déjà établies et en exercice pour les remplacer par d’autres superettes, c’est vraiment idiot. Faire affronter les pharmaciens entre eux c’est vraiment mauvais d’en arriver à cette solution. La justice n’est pas responsable de sa décision qui est vraiment médiocre. Elle devra laisser ces 63 officines et ouvrir une autre centaine se superettes pour des réparations pour les pharmaciens lésés. Quant aux responsables, il faut regarder la souveraineté de la commission, la transparence, les magouilles, les infractions commises vis-à-vis de la réglementation et mettre chacun devant sa responsabilité et prévoir la prison pour les fautifs. L’os à ronger n’est pas assez grand pour nourrir tous les chiens, logique qu’ils se dévorent entre eux. Les critères sont à respecter oui, mais montrer des gens du doigt, c’est vraiment méchant à moins que on passe pour des chiens.

Quelle est la nature du problème ?