Accueil > Affaire des 63 officines : Un délai de trois mois accordé aux pharmaciens

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération, nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.


Voici le message que vous voulez signaler :

@267548 J’ai eu le plaisir de connaitre plutôt voir ces grands pharmaciens Smati (AKA Bou lahnèche) et Cherbal. Au cours de cette semaine, j’ai aussi le plaisir de rencontrer HADI GASMI AKA N3ayna (Boubagra). Ça fait vraiment plaisir. @267547 Il y’en a plus de 40 ans que j’ai eu mon bac en mathématiques. à l’époque l’université de Sétif était en début de chantier. Avec le bac, on pouvait s’inscrire selon les vœux sans aucune réorientation. Expliquez-moi comment suis-je jaloux d’un pharmacien. Je conseille vivement aux nouveaux bacheliers de faire des sciences fondamentales et de se distinguer de la grande masse. Ne soyez pas ridicule avec vos stupidités @267549 Cher monsieur, SVP veuiller relire mon dernier paragraphe Les règles, une fois établies, elles doivent être respectées et appliquées … … ...Je suis le premier à demander de juger les responsables et d’évoquer la prison pour les fautifs C’était qu’un simple avis. Maintenant quand vous parlez d’état de droit, vous se foutez de moi ou quoi. Ceux qui ont rédigé la constitution, nous ont dit c’était la bonne. Ils sont revenus plus tard pour la changer, et revenus encore une fois pour abroger et faire une dérogation pour le président, revenir encore pour la boucler. Cette règle devra être dynamique et permettre à ceux qui ont raté leurs tours de ne pas reprendre la chaine de la queue.

Quelle est la nature du problème ?