Accueil > Projet de construction d’une usine de production de pneus à Sétif

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération, nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.


Voici le message que vous voulez signaler :

Bled Miziria : Aperçu sur la typologie du pneu http://blog.allopneus.com/2011/10/typologie-de-22-marques-de-pneus-mais-qui-appartient-a-qui/ En toute franchise, il n’y en a pas de cultures, ni de technologies, ni de sciences algériennes. Nous sommes dans une approche très timide dans quelques applications. Iris ou Condor ne font que des montages des produits presque finis. Il ne faut pas mentir avec des qualicatifs. Cette faillite est du à un système pourri qui gouverne un souk. Pour rejeter tous les mensonges, c’est une grande humiliation que le président se déplace vers son toubib dans une clinique française. Vous n’avez même une clinique respectable. Quant au projet du pneu, en principe une étude aurait été faite sur la fesabilité et la rentabilité et prévoir une durée de vie de plus de 50 ans. Si Mr Iris veut construire le pneu Iris ou setifis, alors il est parti du mauvais coté parcontre s’il trouve un partenariat avec une grande marque il ne sera que gagnant. Il faut prendre en considération l’étude de la faillite de Michelin Algérie et l’impact de Rabrab sur celle-ci. Bonne chance au pneu Ain Fouara

Quelle est la nature du problème ?