Jeudi  01 Chaabane 1438  -  27 avril 2017
Accueil > Arnaque du faux médicament « Rahmat Rebbi » : Le ministre se lave les mains

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération, nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.


Voici le message que vous voulez signaler :

Eraser : Désolé, il n’est pas un simple complément alimentaire. C’est un médicament qui agit sur le corps. Ce médicament a été trop médiatisé comme un remède miracle avec le soutien de Dr Zoubia (Zaïbat) Les intellects algériens sont des idiots, c’est vraiment un paradoxe à comprendre. Ces pseudo-intellects ont abruti le peuple. La chita est à tous les niveaux. https://www.youtube.com/watch?v=ZmRSoNTicSY Il faut comprendre que le diabète est une maladie incurable. Elle nécessite un traitement rigoureux et un suivi quotidien afin d’éviter des dommages graves tels que le blocage des reins, la gangrène, la perte de vue, etc. Un état respectable doit contrôler tout produit touchant à la santé publique. C’est le rôle du ministère de la santé d’approuver ou d’interdire tout médicament. Voici l’exemple de ministère respectable dans un état respectable https://www.dea.gov/index.shtml. L’Algérie est devenue une proie aux charlatanas et aux idiots. Nous avons entendu beaucoup d’imbécilités, tout est dans le Coran, Toub ennabaoui, Einstein a tort sur la relativité. Le djinn c’est le neutrino, etc. Touz fikoum, vous n’avez même pas un état respectable que du bla bla Touz fikoum, vous n’avez même une élite de gardes fous. L’Algérie est devenu un pays de fous, on passe un minable à la television pour raconter des imbécilités.

Quelle est la nature du problème ?