Mercredi  04 Chawal 1438  -  28 juin 2017

Accueil > Arnaque du faux médicament « Rahmat Rebbi » : Le ministre se lave les mains

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Toufik : Le concepteur de "rahmat rabi" a triché. Il l’a présenté au départ comme un médicament puis après les critiques de l’ordre des médecins..etc. il s’est repris en disant que c’était un complément alimentaire. Si depuis le depart, il avait dit la vérité, il n’y aurait pas eu tout ce brouhaha derriere cette affaire. Ensuite, le ministre de la santé a fait preuve d’incompetence ou de naïveté même si son but semblait louable (mettre en avant le chercheur algérien). A mon avis, suite à cette affaire il aurait du démissionner. Il en sortirait grandi. En outre, pour repondre à errasé qui se prend pour je ne sais qui, qu’il sache qu’un problème physique (je ne parle pas ici du diabète que l’on soit clair) peut avoir son origine d’un problème psychique (les toutes dernières études sorties cette année sur le cancer l’ont démontré). Il y a aussi les problèmes psychosomatiques qui s’avéreront ensuite de réels problèmes physiques. La science le demontre aujourd’hui. Il existait pourtant un hadith qui disait "la tamaradou hata tamradhou" tres bonne synthèse de nos études scientifiques actuelles. Le coran et la sunna sont des remèdes à des maux psychiques (remède du coeur et de la pensée "chifa essoudour"). En Allemagne, il a été utilisé en psychiatrie pour apaiser certains malades. De plus, ils nous donnent des pistes de travail extrêmement sérieux pour nos études scientifiques. Je l’ai utilisé personnellement en 2ème cycle en éducation et 3ème cycles d’études universitaires en médecine. Au final, il ne faut pas tout mélanger (certains charlatans qui utilisent les mots coraniques et prophétiques à desseins purement mercantiles et d’autres qui nient bêtement et simplement l’apport du Coran et de la Sunna dans la médecine.( Ibn Sina doit se retourner dans sa (...)

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot