Accueil > « Rahmat Rabi » et « El-Waâd Essadek » : L’Algérie aux portes du Moyen-Âge ?

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Vous venez de redécouvrir la roue. Nous sommes en moyen âge depuis l’indépendance et nous avions perdu le peu que nous avions. Pour le médecine, même les toubibs sont aussi des charlatans, ils soignent toutes les maladies et sont des spécialistes dans toutes les maladies.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot