Accueil > « Rahmat Rabi » et « El-Waâd Essadek » : L’Algérie aux portes du Moyen-Âge ?

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

le president, les hautes autorités de l’état se soignent en Europe, leur enfants font leurs études en Europe et possédent des appartements de luxe (paris...). Nos meilleurs cadres et compétances ont étaient poussés à s’exiler. l’état Algérien dresse toutes sortes d’obstacles et blocages pour tous investissement privé/national ou étranger...à moins de passer par la corruption. l’importation massive a cloué les PME algériens au sols, pour beaucoup ils ont fermé. Un president fontome, des ministres corrompus, incompétant.... et C’est normal ce qui arrive chez nous...le moyen age et quoi attendre autres.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot