Accueil > « Rahmat Rabi » et « El-Waâd Essadek » : L’Algérie aux portes du Moyen-Âge ?

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

j’aime pas les connards : H-B : H-B : t’es un crétin de première Et tu te permets de traiter les autres de harkis..... H-B tu es la photocopie de Toufik Zaibet l’imbécile charlatan cupide de surcroit faux médecin , et son acolyte le “cheikh” Belahmar vrai escroc obsédé par l’argent qui avec sa tête d’imbécile est tout juste bon à chercher des châtaignes dans la neige. Vous êtes tout juste bon a vivre et à réfléchir en sous développé à coup de sourates, par le truchement d’une idéologie obscurantiste et moyenageuse. Et pourquoi pas confier à ali balhadj le sanguinaire le ministère des droits de l’homme Laissez donc les institutions sanitaires de l’état décider ce qui est bon pour le peuple. Ce n’est pas à un ignare sous intellectualisé de dicter la conduite à suivre..........

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot