Accueil > « Rahmat Rabi » et « El-Waâd Essadek » : L’Algérie aux portes du Moyen-Âge ?

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Ratiba : Pourquoi une telle campagne n’a pas été réservée aux traitements dit modernes et dont les dégâts sont parfois dramatiques ! par exemple les vaccins qui ont dernièrement tues des nourrissons, le médiator..etc...vous pouvez trouver sur le web tous les gros scandales de médicaments qui ont tués ou laissés handicapés à vie des gens, entre autres les nouveaux vaccins !! Il est certain que des charlatans existent surtout dans le domaine de la santé et c’est aux pouvoir publics d’en encadrer la formation et la pratique...herboristeries, phytothérapie, pour ne citer que celles là ! Mais de grâce qu’ils ne nous imposent pas -pression du lobby de la pharmacie, comme dans certains pays Européen : -la France -mais pas d’autre :l’Espagne- la manière dont on veut se soigner !

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot