Jeudi  25 Djoumada Thani 1438  -  23 mars 2017
Accueil > Des imams à la rescousse pour le respect du code de la route

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération, nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.


Voici le message que vous voulez signaler :

La problématique est de réfléchir et savoir comment et pourquoi la police a eu l’idée d’évoquer et utiliser la religion dans des problèmes de la circulation. La mobilisation est un mot fort. S’il y’en a de la mobilisation des imams contre leurs grés, cela deviendra un grand problème d’impliquer les gens dans des problèmes qui ne les concernent pas. Bref ce n’est que du populisme stupide à 2 sous. Dans la même vision, ils pourront être appelé à être des indicateurs de la police pour servir le pays. Il faut comprendre que la police est beaucoup plus au service du gouvernement que du peuple. Si elle recevra l’ordre de matraquer les imams ou les journalistes, elle l’exécutera sans aucune réserve. Pourquoi les journalistes ont été mentionnés, parce qu’ils ont trinqué du gazzouz avec la police. http://www.setif.info/article6528.html ou http://www.setif.info/article7828.html Les imams devront assumer pleinement leurs rôles dans la société que de faire de la figuration ou d’être des marionnettes. Ils peuvent commencer par créer leur syndicat pour défendre leurs intérêts @staifi fel ghorba L’imam de mon quartier est un idiot qui ne parle que de la jahilia et des korichs et il n’a pas les bonbons pour aborder des questions pertinentes. Je ne comprends plus rien il est un volontaire et khobsiste à la fois.

Quelle est la nature du problème ?